Comment installer un jardin d’eau vertical sur un mur extérieur ?

L’installation d’un jardin d’eau vertical sur un mur extérieur peut s’avérer être un projet à la fois esthétiquement plaisant et bénéfique pour l’environnement. C’est un moyen innovant d’apporter un peu de verdure dans votre espace extérieur, tout en créant un point d’attraction visuelle intéressant. Dans cet article, nous allons vous guider étape par étape pour installer un tel système dans votre jardin.

Choisissez l’emplacement idéal

Avant même de commencer à réfléchir à la conception du jardin, il faut d’abord choisir l’emplacement idéal pour l’installation. Le mur choisi doit être suffisamment solide pour supporter le poids des plantes, du substrat et de l’eau. Il faut aussi tenir compte de l’exposition au soleil et de la proximité d’une source d’eau pour l’irrigation.

Dans le meme genre : Comment protéger un potager surélevé des intempéries en milieu urbain ?

Il faut également prendre en compte le climat de votre région. Certains végétaux ne supportent pas certains climats et il est important de choisir des plantes adaptées à votre environnement. N’oubliez pas non plus d’envisager le drainage. Le système d’irrigation de votre jardin vertical doit permettre un bon écoulement de l’eau pour éviter les dégâts d’eau sur le mur.

Préparez le mur

Le mur sur lequel vous installez votre jardin d’eau vertical doit être préparé avec soin. Il faut d’abord nettoyer le mur pour éliminer toute saleté ou débris qui pourraient gêner l’installation. Vous pouvez utiliser une brosse dure pour éliminer les résidus tenaces.

Dans le meme genre : Quelles plantes peuvent être utilisées pour créer un jardin sensoriel à usage thérapeutique ?

Si votre mur est en brique ou en béton, il est conseillé d’appliquer un produit imperméabilisant. Cela aidera à protéger le mur contre l’humidité et les dégâts d’eau. Si le mur est peint, assurez-vous que la peinture utilisée est résistante à l’eau.

Installez le système d’irrigation

L’irrigation est un élément clé d’un jardin d’eau vertical. Le système doit être capable de fournir une quantité suffisante d’eau à toutes les plantes, même celles situées en haut du mur. Une pompe peut être utilisée pour l’arrosage des plantes situées en haut.

Pour installer le système, commencez par fixer la pompe à eau à la base du mur. Raccordez ensuite le tuyau d’arrosage à la pompe et assurez-vous qu’il atteint le haut du mur. Vous pouvez utiliser des attaches pour maintenir le tuyau en place le long du mur.

Installez les plantes

Une fois que le système d’irrigation est en place, vous pouvez commencer à installer les plantes. Commencez par le bas du mur et remontez progressivement. Assurez-vous de laisser suffisamment d’espace entre chaque plante pour qu’elles puissent pousser librement.

Privilégiez des plantes qui conviennent à un jardin d’eau vertical. Certaines plantes comme les fougères, les mousses et certaines variétés de plantes grasses sont particulièrement adaptées à ce type de jardin.

Création d’une fontaine

Pour ajouter une dimension aquatique à votre jardin vertical, pensez à intégrer une fontaine. Non seulement elle apportera un aspect visuel intéressant à votre jardin, mais elle ajoutera également un élément sonore apaisant.

L’installation d’une fontaine nécessite une pompe supplémentaire pour l’alimentation en eau. Vous pouvez choisir une fontaine murale qui s’intègre directement dans le jardin, ou une fontaine indépendante que vous pouvez placer au pied du mur.

Une fois que vous avez installé la fontaine, raccordez-la à la pompe et assurez-vous qu’elle fonctionne correctement. Vous pouvez ensuite ajouter des plantes aquatiques autour de la fontaine pour créer un véritable écosystème.

L’installation d’un jardin d’eau vertical sur un mur extérieur n’est pas une tâche facile, mais avec un peu de planification et de travail, vous pouvez créer un espace extérieur unique et attrayant. Alors, n’hésitez pas à relever le défi et à apporter une touche de verdure et d’originalité à votre jardin.

Installation d’un système de récupération d’eau de pluie

Un jardin d’eau vertical peut nécessiter beaucoup d’eau, surtout pendant les mois les plus chauds. Plutôt que d’utiliser de l’eau potable, pourquoi ne pas installer un système de récupération d’eau de pluie ?

Avant de commencer, il est essentiel de comprendre que la taille de votre système de récupération d’eau de pluie dépendra du volume d’eau que votre jardin d’eau vertical aura besoin. Plus le jardin est grand, plus le réservoir de stockage doit être grand.

La première étape pour installer un récupérateur d’eau de pluie est de choisir un endroit idéal. Il doit être situé près du jardin vertical et sur une surface plane. L’idéal serait de le positionner sous une gouttière pour collecter l’eau de pluie qui tombe du toit.

Le récupérateur d’eau de pluie peut être connecté à votre système d’arrosage. Pour cela, vous aurez besoin d’une pompe qui pompera l’eau du réservoir vers le système d’irrigation. Il est important de veiller à ce que l’eau de pluie récupérée ne contienne pas de contaminants nocifs pour les plantes. Un filtre peut être installé au niveau de la gouttière pour éviter que des débris n’entrent dans le réservoir.

Ce système vous permettra non seulement d’économiser de l’eau, mais aussi de fournir à votre jardin d’eau vertical une eau plus naturelle et saine pour les plantes.

Création d’un circuit fermé

Afin de maximiser l’efficacité de l’eau dans votre jardin d’eau vertical, envisagez la création d’un circuit d’eau fermé. Ce système permet de recycler l’eau en la faisant circuler en continu à travers le mur végétal.

Pour créer un circuit fermé, vous aurez besoin de deux pompes. La première servira à pomper l’eau du récupérateur d’eau de pluie (ou de la source d’eau choisie) vers le haut du mur végétal. L’eau s’écoulera ensuite par gravité, nourrissant les plantes sur son passage.

Au bas du mur, un bac de collecte est installé pour récupérer l’eau qui s’écoule. De là, la deuxième pompe renvoie l’eau vers le haut du mur, créant ainsi une boucle.

Ce système présente plusieurs avantages. Non seulement il permet d’économiser de l’eau, mais il maintient également un niveau d’humidité constante pour les plantes, ce qui est particulièrement bénéfique pendant les périodes de sécheresse. De plus, en cas d’installation d’une fontaine dans le jardin, l’eau du circuit peut alimenter cette dernière, renforçant ainsi l’aspect aquatique du jardin.

Conclusion

L’installation d’un jardin d’eau vertical sur un mur extérieur est un projet ambitieux qui peut apporter une touche unique à votre espace extérieur. De la sélection du mur idéal à l’installation des plantes, chaque étape nécessite une réflexion et une planification minutieuses.

L’ajout d’une fontaine et la création d’un circuit fermé ajoutent non seulement un attrait visuel et sonore à votre jardin, mais permettent également d’économiser de l’eau. En récupérant l’eau de pluie, vous contribuez à la préservation de cette ressource précieuse tout en fournissant à vos plantes une eau plus naturelle.

Alors que le projet peut sembler intimidant au début, le résultat final est un jardin vertical d’eau qui non seulement embellit votre espace extérieur, mais crée également un écosystème bénéfique pour l’environnement. Avec les conseils et les étapes décrits dans cet article, vous êtes maintenant prêt à relever le défi et à créer votre propre jardin d’eau vertical.